Un logiciel de gestion hospitalier: cinz@n

Dans le cadre du projet « Système informatisé pour la gestion des structures de santé », le Centre d’ Expertise et de Recherche en Télémédecine et E-santé (CERTES) a développé un logiciel de gestion des activités dénommé Cinz@n.
Ce logiciel basé sur le modèle Open Source Mediboard au départ a complètement été revu et adapté à différents niveaux de la pyramide sanitaire du Mali.
Un travail avec l'association Santé Sud financé par le groupe C4C par l'intermédiaire de l'Institut International de Développement et de Communication (IICD) a permis de développer un modèle pour les centres de santé communautaire.
CERTES a fait évoluer ce modèle pour la gestion des centres de santé de référence et les hôpitaux de petite taille. Enfin un troisième niveau pour les hôpitaux de grande taille est en production à l'hôpital mère enfant de Bamako.
Il faut rappeler que ce logiciel couvre toutes les activités de l'hôpital  : caisse, dossier patient, consultation, laboratoire, pharmacie, hospitalisation et gestion finances etc.
De l'avis des responsables du Centre Hospitalier Mère Enfant le Luxembourg, ce logiciel a allégé de façon significative leurs tâches en matière de gestion et de parcours du patient. Les prestataires de service (médecins, laborantins, caissiers, agents de saisie) peuvent identifier facilement un patient grâce à son identité unique. Cela a l’avantage de limiter les erreurs dans la délivrance des résultats ou des soins. Selon les patients, l’identité unique permet au médecin de savoir leur passé médical car tout est consigné dans ce dossier. Cela permet aussi d’éviter les erreurs médicales et les pertes récurrentes de données.
Rappelons qu'une décision du ministre de la santé en 2011 avec l'avènement de l'Assurance Maladie au Mali avait permit de déployer cet outil dans 72 établissements hospitaliers du Mali qui l'utilisent à différents degrés.
A ce jour, une quinzaine d'établissements de santé sont très avancés dans l'utilisation des différents modules de Cinz@n.

Pour plus d'informations visitez CERTES ici

Chme

Laisser un commentaire