L’American College of Physicians recommande la télémédecine en médecine de premier recours

Dans un article publié en Septembre 2015 dans Annals of Internal Medicine, l’Amercian College of Physicians (ACP) recommande la télémédecine. Cette organisation américaine est l’une des plus grandes organisations médicales du pays. Elle regroupe notamment les médecins de premier recours.

L’article publié met ainsi en avant 13 recommandations pour l’utilisation de la télémédecine pour la médecine de premier recours résumées ci-dessous:

  1. L’ACP recommande l’utilisation de la télémédecine pour la prise en charge des patients en médecine de premier recours;
  2. L’ACP recommande qu’une relation patient-médecin soit déjâ mise en oeuvre avant d’initier une prise en charge par télémédecine;
  3. L’ACP recommande que les pratiques de télésanté ne se fassent pas au détriment des populations défavorisées ou avec un accès technique, technologique, ou financier moindre que le reste de la population et ne devrait pas renforcer les inégalités de santé;
  4. L’ACP supporte le déploiement des fonds fédéraux pour la mise en oeuvre de la télésanté;
  5. L'ACP pense que les médecins doivent utiliser leur jugement personnel afin de décider si une prise en charge par télémédecine est pertinente ou pas;
  6. L ’ACP recommande que les médecins utilisant la télémédecine s’assurent que les règles de sécurité et de confidentialité soient respectées;
  7. L’ACP recommande que la télémédecine soit pratiquée selon un niveau de qualité similaire à une prise en charge sans télémédecine;
  8. L’ACP recommande que les médecins utilisant la télémédecine aient une responsabilité assurée pour ce type de prise en charge;
  9. L’ACP supporte l’engagement de fonds fédéraux pour la démonstration scientifique de l’efficacité, de la sécurité, et des coûts associés à des prises en charge de télémédecine;
  10. L’ACP soutient la mise en place d’un processus de licences multiples pour les médecins désirant pratiquer la télémédecine en dehors des frontières de leur Etat;
  11. L’ACP soutient la mise en place de liens privilégiés entre les hôpitaux distants et les hôpitaux requérants pour la pratique de la télémédecine;
  12. L’ACP soutient le fait de diminuer les barrières géographiques aux remboursement de soins par Medicare dans le cadre de la télémédecine;
  13. L’ACP soutient le remboursement des prises en charge de télémédecine

En conclusion, l’ACP pense que la télémédecine peut potentiellement être une partie utile et importante de l’avenir de la prestation des soins de santé. En établissant un cadre équilibré et réfléchi pour la pratique, l’utilisation et le remboursement de la télémédecine dans les soins primaires, les patients, les médecins et le système de soins de santé devraient réaliser le plein potentiel de la télémédecine.

Cette prise de position de l’ACP en faveur de la télémédecine dans les soins de premier recours, concernant son utilisation, son déploiement, et son remboursement est un appel fort aux autorités de santé pour favoriser l’utilisation de la télémédecine et constitue un élément important pour l’acculturation des professionnels de santé et des autorités de santé à la pratique de la télémédecine.

Source: telemedecine-360.com

Laisser un commentaire