Pronostic néonatal de l’accouchement du deuxième jumeau à l’Hôpital Universitaire Gynécologie Obstétrique Befelatanana

Date et heure:

17/10/2013
09:00 - 10:00


Lieu:

RAFT-Madagascar


Description:

 
  • Résumé du cours:
  • Objectif : L’accouchement gémellaire est un accouchement à haut risque surtout pour le deuxième jumeau (J2) dont la mortalité périnatale est majorée. Notre objectif était de déterminer le pronostic néonatal du deuxième jumeau.
  • Matériel et méthodes: Il s’agit d’une étude rétrospective et analytique à l’HUGOB, allant du 1er janvier au 31 décembre 2011. Elle concerne les grossesses gémellaires accouchées par voie basse avec un âge gestationnel supérieur à 28 semaines d’aménorrhées.
  • Résultats : La fréquence des grossesses gémellaires qui ont subi l’accouchement par voie basse était 1,38 %. La moyenne d’âge des gestantes était de 27, 26 ans. Notre taux de prématurité était de 40,17 % avec un âge gestationnel moyen de 34 semaines d’aménorrhées. 93,16 % avait accouché par voie basse, dont 32,48 % associé à des manœuvres obstétricales. L’intervalle entre les naissances de J1 et J2 était en moyenne de 28,7 minutes. Le poids moyen était de 2132g. La morbidité néonatale est dominée par l’asphyxie néonatale (17,94 %). La mortalité néonatale était de 11,97 %. Les complications fœtales sont en relation avec le poids fœtal (P = 2.10-9) et l’âge gestationnel (P = 6.10-6).
  • Conclusion : La prématurité et l’hypotrophie représentaient les premières causes de morbidité et de mortalité de J2. La méthode active dans l’accouchement du deuxième jumeau mérite d’être encouragée. Une prise en charge multidisciplinaire entre néonatalogies et obstétriciens est à suggérer.


Catégories:

CISP2