Méningite chez l’enfant

Date et heure:

14/05/2009
09:00 - 10:00


Lieu:

RAFT-Madagascar


Description:
Enseignant : Dr Lova RAVELOMANANA (Madagascar)

Résumé:
La méningite bactérienne constitue une urgence neurologique majeure de part la mortalité et la sévérité des séquelles qui lui sont imputées. Partout dans le monde, elle reste redoutable malgré les avancées thérapeutiques des dernières décennies. Le constat est surtout amer dans les pays en développement où on retrouve la majorité des décès par méningites bactériennes. Les germes fréquemment retrouvés sont le Streptococcus pneumoniae, l’Haemophilus influenzae, et le Neisseria meningitis. L’arrivée des vaccins anti-Haemophilus influenzae et anti-pneumococcique a permis le déclin rapide des affections invasives liée à ces germes dans les pays développés. Cependant, l’accroissement des résistances bactériennes constitue un problème inquiétant. Le diagnostic des formes typiques est facile devant l’association d’un syndrome infectieux, méningé, et parfois des signes neurologiques. Le diagnostic est moins aisé chez les petits nourrissons car les signes son frustres et non spécifiques, d’où l’indication large de la ponction lombaire. Dans les PED la prise en charge est difficile à cause de l’absence de données épidémiologiques fiables, la carence voire l’absence de moyens diagnostics, l’inaccessibilité aux soins, et le retard de consultation qui contribuent à l’accroissement de la mortalité et de la morbidité. L’espoir réside actuellement sur l’accessibilité aux vaccins.


Catégories: