Premier cours RAFT depuis la Mauritanie

Dans le cadre du développement du Programme national de la télémédecine de la Mauritanie, Dr Abdallah Horma, hépatogastroenterologue de l’Hôpital Cheikh Zayed à Nouakchott, a donné hier le premier cours RAFT depuis la Mauritanie. Le cours abordait la Conduite à tenir devant une pancréatite aigue. Un nombre important de participants de la Mauritanie et d'autres pays africains du RAFT a suivi le cours. Des nouveaux cours seront diffusés prochainement depuis la Mauritanie.

Cours Mauritanie

 

Importante participation aux sessions de formation en-ligne du RAFT depuis la Mauritanie

De nombreux sites de la Mauritanie ont participé aux sessions de formation RAFT de ce jeudi depuis Nouakchott et depuis les régions de l’intérieur du pays. Voici quelques exemples:

Centre Hospitalier National
Centre Hospitalier National, Nouakchott
Hôpital Cheikh Zayed, Nouakchott
Hôpital Cheikh Zayed, Nouakchott
Centre de santé Maghtaa Lehjar
Centre de santé de Maghtaa Lehjar

 

Mission de reconnaissance, sensibilisation et réactivation du Programme national de télémédecine et cybersanté mauritanien  

Une mission de reconnaissance, sensibilisation et réactivation du Programme national de télémédecine de la Mauritanie a été organisé par Dr. Daha (Directeur du Programme national de télémédecine de la Mauritanie au Ministère de la Santé) et Monsieur Bebana (OMS-Mauritanie) avec Dr. Rafael Ruiz de Castaneda (Coordinateur RAFT aux Hôpitaux Universitaires de Genève) du 11 au 19 Mai 2015. L’appui du Ministère de la Santé de la Mauritanie et de l’OMS a été crucial pour la réalisation de cette mission. Lors de cette mission une sélection d'établissements de santé à Nouakchott et dans l’intérieur de la Mauritanie a été visitée pour rencontrer leurs responsables pour explorer les perspectives d’implémentation et développement des activités du RAFT et plus largement élaborer une stratégie et schéma directeur de la télémédecine et cybersanté dans le cadre du Programme national.

Des rencontres avec les partenaires techniques et financiers du Ministère de la Santé ont été aussi organisée dans le cadre du même objectif.

Ci-dessous quelques images de cette mission:

Faculté de Medicine, Universite de Nouakchott. De droite a gauche: Dr. Daha, Doyen de la Faculté Dr. Mogueya, Dr. Ruiz de Castaneda et Monsieur Bebana.
Faculté de Médecine, Université de Nouakchott. De droite a gauche: Dr. Daha, Prof. Mogueya (Doyen de la Faculté), Dr. Ruiz de Castaneda et Monsieur Bebana (IT Administor OMS).
Centre National Hospitalier à Nouakchott avec le Directeur Dr. Abou Harouna Deh (à gauche) et des représentants de son équipe (Monsieur Gohi Limam, responsable informatique, a droite). Dr. Daha et Dr. Ruiz de Castaneda au centre.
Dr. Daha et Dr. Ruiz de Castaneda à l'Hôpital Hamed Ben Khalifa à Boutilimit avec son Directeur Dr. Chiheb Salhi (a droite) et un représentant du corps médical (à gauche).
Hôpital Hamed Ben Khalifa à Boutilimit avec son Directeur Dr. Chiheb Salhi (à droite) et un représentant du corps médical (à gauche). Dr. Daha et Dr. Ruiz de Castaneda au centre.
Centre hospitalier d'Aleg avec son Directeur adjoint et un jeune médecin generalist (à droite de l'image). Dr. Daha et Dr. Ruiz de Castaneda a gauche de l'image.
Centre hospitalier d'Aleg avec Dr. Boukhary (Directeur-adjoint) et Dr. Sy (à droite). Dr. Daha et Dr. Ruiz de Castaneda a gauche.
Dr Mohamedou Ould Mohamed Salem, responsable du Centre de Santé Maghtaa Lehjar, et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda.
Dr Mohamedou Ould Mohamed Salem, responsable du Centre de santé Maghtaa Lehjar, et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda.
DSCN5803
Dr. Abdellah Ould Boubacar, responsable du Centre de santé de Guerou (en vert), avec un infirmier. Dr. Rafael Ruiz de Castaneda y Dr. Daha à droite.
Réception multitudinaire à l’Hôpital de Kiffa.
Réception multitudinaire par des médecins à l’Hôpital de Kiffa.
Dr. Ba Khassoum, responsable du Centre de santé de Boghe, avec Dr. Daha et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda.
Dr. Ba Khassoum, responsable du Centre de santé de Boghe, avec Dr. Daha et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda.
DSCN5820
Dr. Daha et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda (a centre) avec une représentation du corps médical du Centre hospitalier de Rosso.
A l'Hopital Cheikh Zayed à Nouakchott avec son directeur Dr. Hamahoullah Cheikh (à gauche) et le responsable academique XXXX (à droite). Dr. Daha et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda au centre de l'image.
A l'Hopital Cheikh Zayed à Nouakchott avec son Directeur Dr. Hamahoullah Cheikh (à gauche) et le responsable académique Dr. Ahmed Salem Boubout (à droite). Dr. Daha et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda au centre.

 

Nouvelle direction et statut pour le Programme national de télémédecine et cybersanté mauritanien

 

Dr. Daha a pris la direction du Programme national de télémédecine et cybersanté de la Mauritanie depuis janvier 2015. Le programme a été déplacé récemment de la Direction de la médecine hospitalière au cabinet du Ministère de la santé mauritanien pour garantir une plus grande transversalité.

DSCN5732

Formation à la télé-échographie en Mauritanie dans la région de Néma

Dans le cadre du déploiement du programme national de télémédecine de Mauritanie, une formation à la télé-échographie utilisant les outils du RAFT a été effectuée dans la région de Néma, à 1200 km de Nouakchott.

Pour en savoir plus, voir le photo-reportage: http://www.cridem.org/C_Info.php?article=646311

Maata Moulana est en ligne


La communauté rurale de Maata-Moulana, en Mauritanie, est équipée, depuis le 1er septembre 2005, d'une connexion satellitaire à haut débit basée sur la technologie mini-VSAT. Ce télécentre sera non seulement utilisé pour la télémédecine et les activités du RAFT, mais également pour le développement d'autres secteurs d'activités de la commune.

Comme le dit El Hadji Mechir, chef spirituel et chef du village: "C'est le meilleur moyen de désenclavement auquel peut aspirer chaque village dans le désert".

Cette nouvelle étape a été franchie grâce à la collaboration de nombreux partenaires, et notamment le Ministère de la Santé de Mauritanie, le Secrétariat d'Etat aux Technologies Nouvelles de Mauritanie, le Conseil d'Etat de la République et Canton de Genève, la société Geolink (France), et la société Intelec3 (Mali). Qu'ils en soient tous chaleureusement remerciés et félicités.