3ème Conférence de l’Observatoire de la E-Santé dans les pays du Sud (ODESS 2018)

Le 02 juillet 2018 s'est tenue la 3ème Conférence annuelle de l'Observatoire de la E-Santé dans les pays du Sud (ODESS) au siège de la Fondation Pierre Fabre, près de Toulouse.

Cette conférence, intégralement diffusée en live-streaming sur le site odess.io, a été suivie dans plusieurs campus numériques de l'Agence Universitaire de la Francophonie à travers le monde.

 

Le Mali a activement participé à cet évènement à travers un site de réception à la Faculté de Médecine et d'Odonto Stomatologie (FMOS) grâce au soutien technique du Centre d'Expertise et de Recherche en Télémédecine et E-Santé (CERTES - Mali) .

Bamako a réagi en direct avec les mots du Doyen de la FMOS et les contributions et questions de certains étudiants de ladite faculté en présence du chargé de projets santé de la Fondation Pierre Fabre au Mali et des représentants de la France au Mali, de la Croix Rouge malienne et de Médecins Sans Frontières.

Au cours de cette conférence, le Pr Cheick Oumar Bagayoko de la FMOS et membre du comité d'experts de l'ODESS a annoncé la création d'un DIU en E-Santé en Afrique de l'Ouest. Ce DIU regroupe 03 universités (Bamako, Dakar et Abdjan).

Ce rendez-vous annuel des acteurs de la e-santé a réuni experts internationaux et partenaires potentiels. Les lauréats y ont présenté leurs initiatives et cette année 06 projets jugés les plus pertinents par le comité d'experts de l'ODESS ont reçu des prix.

Créé à l'initiative de la Fondation Pierre Fabre, l'Observatoire a pour mission d’identifier, de documenter, de promouvoir, et d’aider à développer les initiatives e-santé qui améliorent l'accès aux soins et aux médicaments de qualité pour les populations les plus défavorisées dans les pays à ressources limitées. Il se positionne comme un référent et une passerelle pour le développement de la e-santé dans les pays du Sud.

 

Le Centre de Soins Intégrés de FACHI une commune rurale dans le désert du Ténéré connecté au RAFT/UNFM

Monsieur Kolomi Mallam, infirmier responsable du Centre de Soins Intégrés (CSI) de Fachi, une commune rurale au cœur du désert nigérien le Ténéré à 2000 Km de Niamey est le premier Agent de Santé de Base au Niger à bénéficier d’une formation du RAFT/UNFM/ NIGER lui permettant d’accéder désormais aux ressources de téléformation en santé disponible sur le site du RAFT/UNFM.

En effet, dans le cadre du projet « Village Intelligent » mis en œuvre par l’Agence Nationale de la Société d’Information (ANSI) pour permettre le désenclavement numérique des villages du Niger, la commune rurale de Fachi qui ne disposait d’aucun réseau de téléphonie mobile encore moins de connexion Internet est désormais désenclavée numériquement depuis le 29 juin 2018 par l’installation du réseau national de téléphonie mobile Niger-Télécoms et d’une VSAT Inmarsat fournissant une connexion Internet de 14 Méga partagée par wifi en boucle radio sur trois (3) sites du village à savoir le CSI pour les activités de télésanté, la principale école primaire dénommée Ecole Chaibou Oumarou  pour les activités de elearning sur tablettes connectées et les services de la mairie pour les activités de e-gouvernement.

Ainsi, grâce au kit de télésanté fourni par l’ANSI constitué d’un ordinateur portable et de ses accessoires, l’infirmier responsable du CSI va pouvoir régulièrement se connecter au niveau de son centre pour suivre en direct les cours donnés à distance et consulter la bibliothèque numérique de plus de 500 cours archivés sur la prise en charge de plusieurs pathologies.

Villages Intelligents ”, une première, est un programme qui constituera le socle de la stratégie visant à faire des TICs un véritable outil “ transversal” de développement, un outil additionnel d’unité nationale, de communication pour la paix, de décentralisation, de démocratisation et de responsabilisation.

Villages Intelligents ”, consiste à désenclaver numériquement environs 15 000 villages administratifs du Niger afin d’accélérer et de faciliter la connexion des plus de 5% de la population.

 

Axes prioritaires du programme  “ Villages Intelligents ” :

eSanté : formation et consultation à distance, dossier médical électronique, prévention, imagerie médicale partagée, système national d’information sanitaire,

eEducation : eLearning, MOOC, espace numérique de travail, formation professionnelle et technique, renforcement de capacité, alphabétisation…

eAgro-Silvopastoralet Halieutique : plateforme support aux paysans,Tele-irrigation, monitoring des animaux et cultures, maison des paysans, cartographie, support marchés bétails, agricole, bois…

eGouvernement : état civil, mairie, identification…

eBanking/eFinance/eCommerce : payements électroniques (salaires, taxes, impôts, taxes..), vulgarisationm-paiement, promotion tourisme, culture,…

 

Le village de Fachi étant le premier site pilote de ce programme nous pouvons donc dire bon vent à ce programme.

   Hountondji Philippe Roger

                                                  Coordonnateur Médical RAFT/UNFM/NIGER