Importante participation aux sessions de formation en-ligne du RAFT depuis la Mauritanie

De nombreux sites de la Mauritanie ont participé aux sessions de formation RAFT de ce jeudi depuis Nouakchott et depuis les régions de l’intérieur du pays. Voici quelques exemples:

Centre Hospitalier National
Centre Hospitalier National, Nouakchott
Hôpital Cheikh Zayed, Nouakchott
Hôpital Cheikh Zayed, Nouakchott
Centre de santé Maghtaa Lehjar
Centre de santé de Maghtaa Lehjar

 

Mission de reconnaissance, sensibilisation et réactivation du Programme national de télémédecine et cybersanté mauritanien  

Une mission de reconnaissance, sensibilisation et réactivation du Programme national de télémédecine de la Mauritanie a été organisé par Dr. Daha (Directeur du Programme national de télémédecine de la Mauritanie au Ministère de la Santé) et Monsieur Bebana (OMS-Mauritanie) avec Dr. Rafael Ruiz de Castaneda (Coordinateur RAFT aux Hôpitaux Universitaires de Genève) du 11 au 19 Mai 2015. L’appui du Ministère de la Santé de la Mauritanie et de l’OMS a été crucial pour la réalisation de cette mission. Lors de cette mission une sélection d'établissements de santé à Nouakchott et dans l’intérieur de la Mauritanie a été visitée pour rencontrer leurs responsables pour explorer les perspectives d’implémentation et développement des activités du RAFT et plus largement élaborer une stratégie et schéma directeur de la télémédecine et cybersanté dans le cadre du Programme national.

Des rencontres avec les partenaires techniques et financiers du Ministère de la Santé ont été aussi organisée dans le cadre du même objectif.

Ci-dessous quelques images de cette mission:

Faculté de Medicine, Universite de Nouakchott. De droite a gauche: Dr. Daha, Doyen de la Faculté Dr. Mogueya, Dr. Ruiz de Castaneda et Monsieur Bebana.
Faculté de Médecine, Université de Nouakchott. De droite a gauche: Dr. Daha, Prof. Mogueya (Doyen de la Faculté), Dr. Ruiz de Castaneda et Monsieur Bebana (IT Administor OMS).
Centre National Hospitalier à Nouakchott avec le Directeur Dr. Abou Harouna Deh (à gauche) et des représentants de son équipe (Monsieur Gohi Limam, responsable informatique, a droite). Dr. Daha et Dr. Ruiz de Castaneda au centre.
Dr. Daha et Dr. Ruiz de Castaneda à l'Hôpital Hamed Ben Khalifa à Boutilimit avec son Directeur Dr. Chiheb Salhi (a droite) et un représentant du corps médical (à gauche).
Hôpital Hamed Ben Khalifa à Boutilimit avec son Directeur Dr. Chiheb Salhi (à droite) et un représentant du corps médical (à gauche). Dr. Daha et Dr. Ruiz de Castaneda au centre.
Centre hospitalier d'Aleg avec son Directeur adjoint et un jeune médecin generalist (à droite de l'image). Dr. Daha et Dr. Ruiz de Castaneda a gauche de l'image.
Centre hospitalier d'Aleg avec Dr. Boukhary (Directeur-adjoint) et Dr. Sy (à droite). Dr. Daha et Dr. Ruiz de Castaneda a gauche.
Dr Mohamedou Ould Mohamed Salem, responsable du Centre de Santé Maghtaa Lehjar, et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda.
Dr Mohamedou Ould Mohamed Salem, responsable du Centre de santé Maghtaa Lehjar, et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda.
DSCN5803
Dr. Abdellah Ould Boubacar, responsable du Centre de santé de Guerou (en vert), avec un infirmier. Dr. Rafael Ruiz de Castaneda y Dr. Daha à droite.
Réception multitudinaire à l’Hôpital de Kiffa.
Réception multitudinaire par des médecins à l’Hôpital de Kiffa.
Dr. Ba Khassoum, responsable du Centre de santé de Boghe, avec Dr. Daha et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda.
Dr. Ba Khassoum, responsable du Centre de santé de Boghe, avec Dr. Daha et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda.
DSCN5820
Dr. Daha et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda (a centre) avec une représentation du corps médical du Centre hospitalier de Rosso.
A l'Hopital Cheikh Zayed à Nouakchott avec son directeur Dr. Hamahoullah Cheikh (à gauche) et le responsable academique XXXX (à droite). Dr. Daha et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda au centre de l'image.
A l'Hopital Cheikh Zayed à Nouakchott avec son Directeur Dr. Hamahoullah Cheikh (à gauche) et le responsable académique Dr. Ahmed Salem Boubout (à droite). Dr. Daha et Dr. Rafael Ruiz de Castaneda au centre.

 

Nouvelle direction et statut pour le Programme national de télémédecine et cybersanté mauritanien

 

Dr. Daha a pris la direction du Programme national de télémédecine et cybersanté de la Mauritanie depuis janvier 2015. Le programme a été déplacé récemment de la Direction de la médecine hospitalière au cabinet du Ministère de la santé mauritanien pour garantir une plus grande transversalité.

DSCN5732

« PACT-Denbaya » : Programme d’Appui Communautaire à la santé maternelle et infantile, soutenu par les TICs

La mortalité   maternelle et infantile constitue encore un enjeu majeur pour les pays en développement, surtout ceux de l'Afrique Subsaharienne.
Pour relever ce défi, l'exploration d'autres méthodes innovantes s'impose. Il s'agit ici  la délégation des tâches soutenue par les Technologies de l'Information et de la Communication doivent permettre de renforcer les programmes déjà en place  afin de lutter efficacement contre les causes sociales et médicales de la mortalité maternelle, néonatale et infantile.
C'est dans ce cadre que le RAFT-Mali a organisé, du 13 au 17 Mai 2015, un atelier de formation des agents de santé communautaire à la prise en charge de la femme enceinte, du nouveau-né et du nourrisson de moins de 2 mois. L'objectif général de cet atelier visait à contribuer à l'amélioration de la santé de la mère et du nouveau-né dans les communautés, surtout rurales et concernait six (6) CSCOM du district sanitaire de Dioïla.
La particularité de cette formation demeure la collaboration étroite entre les experts et les participants à travers de la plate forme de télé-expertise "Bogou" et cela en respectant la chaine de prise en charge habituelle de la pyramide sanitaires des CSCOM jusqu'aux hôpitaux de dernier recours. Cela permet de mieux poser le diagnostic, de mieux prendre en charge ou mieux organiser les références en cas de nécessité pour les populations rurales.
Ainsi, PACT-DENBAYA permettra de renforcer les compétences des agents de santé communautaire en gynéco-Obstétrique et Pédiatrie de façon continue.
Rappelons que ce projet est financé par le Reseau en Afrique Francophone pour la Télémédecine (RAFT).

Pact-Dembaya,Famille,2015_05_20 Pact-Demebaya-Bogou,2015_05_20

Photo de famille à gauche et photo d'un agent de CSCOM utilisant "Bogou"

 PACT-demebay, gyneco,2015_05_20 Pact-Demebaya, gyeco2, 2015_05_20 

                                             Photos: Formation en pédiatrie  à gauche et  à droite Gynéco-Obstétrique

 

 

 

 

 

 

 

RAFT-Tchad : renforcement des capacités sur le site de Mao

Après une brève interruption à Mao suite aux problèmes de connexion satellitaire, les activités viennent de reprendre par un renforcement des capacités des professionnels de la santé au nombre de 14 dont 3 médecins généralistes, 2 sages femmes, 7 infirmiers et 2 aides soignant. Cette formation effectuée par l'équipe de coordination du RAFT-UNFM a eu lieu du 11 au 15 mai à Mao.
Au delà des aspects du renforcement des compétences sur les outils de la télémédecine, cette formation a permis aux utilisateurs sur le site d'apprendre à poser le diagnostic de base des problèmes de connexion. Cela évitera désormais à l'équipe de coordination centrale de faire 7 heures de route souvent pour des problèmes qui peuvent être résolus sur place.

   Renforcement, capacites, Mali, 2015-05-14    Renforcement,capacites, Mao, 205-05-15

 

 

Renforcement des activités de télé-cardiologie au Cameroun

Séance de formation à KyeOssi
Séance de formation à KyeOssi

Dans sa quête permanente d’extension des activités de télé-expertise, l’équipe du RAFT-Cameroun vient d’ajouter le Centre de santé de la ville de KyeOssi (située à 275 km de la capitale Yaoundé et frontalière du Gabon et de la Guinée équatoriale) à la liste des sites du RAFT au Cameroun.
En effet, l’équipe du RAFT-Cameroun y a procédé au lancement des activités de télé-cardiologie le 30 avril dernier. Des équipements constitués d’un ECG, d’un laptop, d’une imprimante et d’une clé internet 3G ont été offerts à la formation sanitaire de la ville. Une délégation constituée d’un cardiologue et d’un membre de l’équipe RAFT-Cameroun a assuré la formation du responsable du centre et d’un membre du personnel, respectivement à l’utilisation de l’appareil, à la pratique d’examens ECG et à l’utilisation de la plateforme de télé-expertise Bogou.
De plus, le site de Ngoumou a bénéficié d’un renforcement de ses activités. La télé-cardiologie s’est ajoutée à la liste des activités qui y ont déjà cours à savoir la télé-échographie et la télé-ophtalmologie. La remise du matériel a été effectuée ainsi que la formation du personnel.
L’implémentation de cette activité dans ces sites s’inscrit dans le cadre du projet d’évaluation de la télé-expertise au Cameroun. Le décor est ainsi planté pour la suite des activités.

Source: Equipe RAFT-Cameroun

Vue du centre
Vue du centre
Remise du matériel au Directeur du centre de santé de KyeOssi
Remise du matériel au Directeur du centre de santé de KyeOssi