Nouakchott: formation des formateurs pour le projet national de télémédecine de Mauritanie

Dans le cadre du programme national de télémédecine visant à accélérer l'atteinte des Objectifs de Développement du Millénaire concernant la mortalité maternelle et infantile, 15 gynécologues et chirurgiens mauritaniens ont été formés aux outils de télé-échographie et télé-expertise, outils qui seront diffusés dans tous les hôpitaux régionaux et départementaux du pays d'ici juin 2013. Il est prévu que plus de 150 médecins et sage-femmes soient formés à leur utilisation, afin de pouvoir bénéficier, d'une part, de l'accès à distance à des spécialistes pour pouvoir déterminer la meilleure prise en charge des femmes enceintes, et, d'autre part, d'utiliser l'échographie même dans les sites reculés, afin de pouvoir effectuer un suivi de qualité des grossesses, déterminer les éventuels risques nécessitant une évacuation sanitaire, et poser des diagnostics, sous la supervision, à distance, d'experts gynécologues et radiologues. La formation des formateurs a été effectuée par le Prof. Mahamadou Touré, du Mali, médecin-radiologue et pionnier de la téléradiologie depuis plusieurs années dans son pays. Il s'agit d'un nouvel exemple des échanges Sud-Sud au sein du RAFT.

Ce projet s'inscrit par ailleurs dans le cadre d'une collaboration entre le Ministère de la Santé de Mauritanie et les Hôpitaux Universitaires de Genève.