Le Mali enseigne aux étudiants de Suisse

Cours-lepre-Dr-Fomba-02Comme chaque année, le Dr Fomba, spécialiste de la lèpre à Bamako, a animé, depuis le Mali, un cours interactif pour les étudiants en médecine tropicale de l'Université de Genève, transmis par visioconférence. Il était accompagné d'un travailleur social spécialisé dans la réinsertion des lépreux, ainsi que d'un patient qui a accepté de discuter des différents aspects médicaux et sociaux de sa maladie avec une audience suisse passionnée. Un bon exemple des multiples opportunités de collaborations qu'offre notre réseau!

Le RAFT sur France 24


Lien pour la vidéo: http://www.france24.com/fr/20090907-quand-technologie-vient-secours-science-

Il y a presque 10 ans, l'hopital de Genève s'est mis à la télémédecine. Grace à ce projet, des médecins européens et des médecins de 15 pays d'Afrique francophone collaborent sur la toile. Sur des forums, ils posent leur question. Ils peuvent aussi suivre des cours virtuels. Enfin, par vidéoconférence, ils peuvent même demander de l'aide au diagnostique.

Cette semaine, nous avons assisté à une consultation entre le Dr Traoré depuis Bamako et le professeur Pittet-Cuénod, spécialiste en chirurgie réparatrice à l'hôpital de Genève. 2 enfants doivent être hospitalisés pour une fente labiale. Comme ils sont très jeunes, l'opération est un peu risquée: Ils risquent d'avoir du mal à s'alimenter et à respirer par le nez après l'intervention. Par vidéoconférence, les deux chirurgiens peuvent donc échanger leur conseils, parfois même grace à des schémas très simples.

Pendant ce temps, les questions arrivent par internet. Et de plus en plus souvent, ce sont des médecins africains qui répondent: Ils connaissent bien les réalités du terrain et sont très assidus sur le réseau. Conçu il y a plus de 10 ans comme un échange Nord-Sud, la télémédecine est un projet qui fonctionne très bien dans un cadre sud-sud, entre villes et pays d'Afrique.