Le RAFT et le FSN fêtent Internet avec le Burkina Faso

C'est la semaine de l'Internet au Burkina Faso, et cette année, le thème c'est la santé. Avec l'aide du Dr Ousséini Diallo, coordinateur du RAFT-Burkina à Ouagadougou, et du Dr Arouna Traoré, responsable médical de l'association AMMIE à Ouahigouya et membre du RAFT, diverses activités de télémédecine ont été démontrées aux ministres du gouvernement burkinabé: télé-enseignement, télé-consultation, visioconférence, et ce grâce à une collaboration avec le Fonds de Solidarité Numérique (FSN, http://www.dsf-fsn.org/) qui a équipé quatre sites au Burkina avec des connexions satellites à haut débit.

Le 30 mai, le magazine télévisé Santé Mag accueillait d'ailleurs une table ronde sur la santé et les nouvelles technologies, à laquelle ont été invités, en direct et par visioconférence depuis Genève, Guy-Olivier Segond, président du FSN, Alain Clerc, directeur du FSN, et le Prof. Antoine Geissbuhler, directeur du RAFT.

10 bougies pour la Fondation Health On the Net


C'est en grande pompe et en inaugurant une nouvelle ère de collaborations internationales que HON (http://www.hon.ch) fête ses 10ans, lors de l'Assemblée Mondiale de la Santé (World Health Assembly), au Palais des Nations Unies à Genève. Sous la co-présidence du Dr Kazem Behbehani, ancien directeur général adjoint de l'Organisation Mondiale de la Santé, et de Michel Carpentier, ancien directeur de la commission européenne, en présence de personnalités telles que la Ministre de la Santé du Mali, le Ministre de la Santé Publique du Cameroun, le représentant des autorités Genevoises, le Directeur Général des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), divers projets de eHealth et plusieurs nouvelles collaborations ont été annoncées. Tout d'abord, la Fondation HON, qui oeuvre à la promotion de la qualité de l'information médicale sur Internet, et qui, à ce titre, soutient les efforts du RAFT, s'engage dans une collaboration prometteuse avec l'OMS, afin d'améliorer l'accès pour tous à l'information de santé. Par ailleurs, la Fondation HON inaugure des représentations en Afrique, au Mali pour l'Afrique francophone, en Afrique du Sud pour l'Afrique anglophone. Enfin, les HUG étendent leur collaboration avec le Cameroun, en signant une convention avec l'Hôpital Central de Yaoundé, notamment pour le développement de la télémédecine via le RAFT.